header thumbnail
5 December 2016 à 16:20

Mieux écouter et communiquer: adoptez les bonnes stratégies!

blog-icon.png
Marie-Josée Paul
Dans: Prévention

Quand on a l'impression de tout comprendre de travers, que les autres ne parlent pas assez fort ou qu'ils marmonnent, il devient difficile de communiquer avec les autres. C'est la réalité avec laquelle doivent composer bien des personnes atteintes d'une baisse d'audition. L'application de stratégies d'écoute et de communication appropriées augmentera l'efficacité de l'utilisation de prothèses auditives. Voici donc les stratégies à adopter et les comportements à éviter, afin que tous puissent mieux se comprendre.

 

Vous êtes malentendant

D'abord et avant tout, informez la personne avec qui vous conversez que vous avez un problème d'audition. Ceci évitera bien des malentendus et permettra la mise en place des autres stratégies.

 

  • Faites préciser au départ le sujet de la conversation.
  • Placez-vous près de la personne qui parle, en face d'elle ou un peu de biais.
  • Assurez-vous de bien voir le visage de la personne.
  • Installez-vous dos à la fenêtre ou la lumière et ajustez l'éclairage au besoin.
  • Éliminez autant que possible les sources de bruits ambiants (ex.: éteignez le téléviseur, le lave-vaisselle, etc.).
  • Lorsque vous n'avez pas compris, demandez de répéter avec d'autres mots.

 

Vous êtes un proche

La première chose à faire pour amorcer la conversation avec une personne malentendante est d'attirer son attention avant de commencer à lui parler.

 

  • Annoncez le sujet de discussion.
  • Choisissez un environnement calme où les bruits ambiants sont diminués.
  • Rapprochez-vous d'elle (à environ 3 pieds) et essayez de parler face à face.
  • Parlez lentement et clairement.
  • Reprenez la phrase avec d'autres mots si la personne ne l'a pas saisie.
  • Assurez-vous que le message a été bien compris.
  • Parlez une personne à la fois lorsque vous êtes en groupe.

 

À éviter

Des comportements anodins peuvent entraver la communication. Il importe d'en prendre conscience pour les éviter.

 

  • Cacher vos lèvres ou avoir quelque chose dans la bouche (gomme, cigarette, etc.)
  • Parler en tournant ou en baissant la tête.
  • Couper la parole ou changer subitement de sujet.

 

Un soutien essentiel

Dans cette démarche, le soutien de la famille et des proches est essentiel. Par leurs encouragements et leur attitude positive, ils renforceront la motivation de la personne malentendante à communiquer et à s'intégrer socialement.